Type de Mécénat

Imprimer
  • Le mécénat financier
Il peut s'agir de cotisations, de subventions, d'apports en numéraire.
Le dispositif juridique et fiscal encadre ces pratiques.
 
  • Le mécénat en nature ou en produits
Le versement peut, dans ce cas, consister en la remise d'un bien inscrit sur le registre des immobilisations, de marchandises en stock, en l'exécution de prestations de services, en la mise à disposition de moyens matériels, personnels ou techniques. Ce sont soit des produits ou services spécifiques fournis habituellement à ses clients ou des ordinateurs, du mobilier de bureau, des véhicules … ou une mise à disposition de salle de réunion, d’un bureau….
 
  • Le mécénat technologique 
Le mécénat technologique consiste à mobiliser le savoir-faire, le métier de l'entreprise au bénéfice de partenaires culturels. Par exemple un apport en communication : 
 
- La réalisation d'outils de communication L'entreprise met à disposition de ses associations partenaires (ou tout autre structure d'intérêt général) son savoir-faire et sa capacité à réaliser des outils de communication : plaquettes d'information, sites internet…
 
-La campagne de communication L'entreprise met à disposition de ses associations partenaires (ou tout autre structure d'intérêt général) des espaces publicitaires dont elle a négocié l'achat. Elle peut aussi associer son image à celle d'une association et soutenir la campagne de communication de cette dernière
 
  • le mécénat de compétences
Il s'agit de la mise à disposition de compétences de salariés de l'entreprise, sous forme de mise à disposition de personnel ou prêt de main d'œuvre, d'accompagnement dans le montage du projet, d'appui technique de courte ou longue durée…Deux types de mécénat de compétences encadrés par la loi de 2003 :
 
- Les prestations de service : lorsque l'entreprise propose à un bénéficiaire d'effectuer gratuitement pour lui une tâche déterminée. L'entreprise reste employeur et assure le règlement des charges sociales afférentes au salaire. Le salarié reste sous la direction et le contrôle de l'employeur.
 
- Les prêts de main d'oeuvre : l'association bénéficiaire est responsable des conditions d'exécution du travail du personnel. L'entreprise reste l'employeur au regard des obligations juridiques et sociales. Le prêt doit garder un caractère non lucratif.  
Copyright 2012. Ambre International
Joomla 1.7 templates free.